Votre devis mutuelle gratuitement en 3 etapes

Douleur dent

Douleur dentC’est l'un des maux les plus insupportables pour l’être humain. La douleur dentaire survient souvent sans prévenir, et se révèle très intense, plus particulièrement la nuit. Les causes sont multiples, mais les dents ou les gencives sont généralement les responsables de ces maux. Pour les soulager, il existe tout un arsenal d’astuces et de remèdes. Mais leur efficacité n'est que temporaire. La visite chez le dentiste est indispensable pour soigner un mal de dent. Ce praticien est le seul apte à établir un diagnostic fiable et prodiguer des soins nécessaires pour y remédier.

Identifier les causes de douleurs dents

- La sensibilité dentaire. Les dents deviennent sensibles lorsque l’émail est usé. La dentine est alors exposée aux changements de température et aux aliments sucrés. Dans ces deux cas, la sensation peut être très douloureuse.
- La gingivite. Cette inflammation de la gencive est causée par la plaque dentaire. D’autres facteurs sont associés à la gingivite. Il peut s’agir d’une variation hormonale lors de la puberté ou de la grossesse, d’une allergie, d’une prise de certains médicaments ou d’une inflammation due à la fermentation d’aliments bloqués entre les dents qui provoquent des douleurs intenses.
- Les prothèses dentaires mal adaptées ou vieilles atteignent les muqueuses de la gencive et entraînent de vives douleurs.
- La carie est une infection qui ne se cantonne pas seulement à la mâchoire, mais se propage vers d’autres organes avec pour résultat, de graves complications accompagnées de douleurs atroces.
- L’abcès dentaire qui se développe généralement à la racine des dents, provoque des gonflements douloureux de la gencive et de la fièvre.
- Les poussées dentaires affectent souvent les enfants en bas âge. Des douleurs associées à la fièvre, des joues rouges, une irritation de la peau au niveau des fesses, voire même, une diarrhée en sont les symptômes.
- L’apparition des dents de sagesse provoque des douleurs intenses auprès des adolescents et jeunes adultes.

Que faire pour calmer une douleur dent ?

L’hypersensibilité dentaire et la gingivite peuvent être atténuées par certains dentifrices.
Vous trouverez des produits anesthésiques, antiseptiques, anti-inflammatoires à travers certains bains de bouches.
Rien ne vous empêche également de prendre un antalgique pour calmer la douleur dans l’attente des soins. A noter que l’aspirine est déconseillée si vous saignez de la bouche.
Quoiqu’il en soit toutes ces mesures ne vous dispensent pas de visiter votre dentiste. Ce dernier sera plus à même à diagnostiquer l’origine du mal. Et administrera des soins appropriés pour éviter les risques de récidive.

Douleur dent et Assurance maladie

Il faut le savoir ; vingt Français sur cent refusent d’aller chez le dentiste, tout simplement parce qu’ils n’ont pas les moyens d’y aller. Pourtant la palette de soins dentaires est vaste, mais la plupart est mal remboursée par l’Assurance maladie. C’est pourquoi, il est fortement conseillé d’être soutenu par une excellente mutuelle santé dentaire. Cet organisme couvrira pour une bonne partie vos frais en matière de soins dentaires si elle est bien choisi et si les priorités particulières sont bien identifiées.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...