Votre devis mutuelle gratuitement en 3 etapes

Detartrage dentaire

Un détartrage dentaire doit être pratiqué tous les six mois. Un acte souvent négligé, qui peut nuire à la longue à votre santé dentaire. Si la plaque dentaire peut facilement être éliminée au moyen d'une brosse à dent électrique ou classique, le tartre dentaire lui, est beaucoup plus résistant aux méthodes conventionnelles.

Detartrage-dentaire.jpg

Détartrage dentaire à domicile

Face au tartre dentaire, plusieurs solutions s’offrent à vous. Toutefois, le meilleur moyen pour empêcher l’apparition de la plaque dentaire et du tartre reste la prévention. Tabac, café, vin, votre mode de vie et d’alimentation sont les facteurs qui contribuent à l’apparition des tâches et des bactéries. Afin d’éliminer le dépôt formé par la plaque dentaire, vous pouvez pratiquer un détartrage dentaire chez vous à l’aide d’un jet dentaire.

Vous pouvez aussi vous brossez les dents avec du bicarbonate de soude qui, de par sa composition chimique, permet d’éliminer la plaque dentaire. Cependant, pour les tâches persistantes ou une décoloration des dents, un détartrage dentaire chez le dentiste s’impose.

Détartrage dentaire en cabinet

Si pour certains le détartrage dentaire est un acte purement esthétique, pour d’autres ils constituent un moyen efficace pour lutter contre les maladies buccales. Le détartrage dentaire participe à l’élimination des germes et bactéries pouvant être la cause d'une carie dentaire. Pour faciliter l’accès aux soins dentaires, l’assurance maladie prend en charge, à 70 %  du tarif de convention, les frais de détartrage dentaire, soit 20,24 euros.

A savoir qu'un détartrage dentaire est différent d'un acte de blanchiment des dents. Considéré comme hors nomenclature par la sécurité sociale, le blanchiment des dents est pris en charge par les mutuelles santé et assurances santé.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...